Vous allez me dire que ce n’est pas très original d’écrire  un billet sur le fait qu’aujourd’hui, il est possible de filmer avec un appareil photo numérique reflex.
Et je vais vous répondre : « ben… c’est vrai ! »

D’autant plus que les vidéos qui suivent ont été filmées avec un Canon 5D Mark II, célèbre boitier reflex, désormais rangé dans la catégorie des appareils qui auront marqué cette industrie (certaines vidéos utilisent aussi le Canon 7D).

Je voulais surtout vous présenter le très bon travail de Joe Simonphotographe américain basé à Austin au Texas, qui s’est spécialisé au fil des années dans les photographies et reportages vidéo de mariage.
A mon goût, discipline très complexe qu’est la photographie de mariage. Personnellement, je ne m’y suis pas encore risqué. Je trouve que la responsabilité du photographe est vraiment trop importante.

De plus, j’ai constaté que toutes les personnes qui se sont mariées, et avec qui j’ai pu en parler, peuvent être déçues du résultat… rares sont celles réellement satisfaites par le travail du photographe (je ne généralise pas bien-sûr… je constate juste à ma petite échelle dans mon entourage plus ou moins proche).

Bref, le travail du photographe spécialisé dans les mariages est vraiment complexe: il ne choisit pas les modèles (les mariés), il ne choisit pas les figurants (les invités), il ne choisit pas les lieux de réception, doit faire avec la lumière qu’il a… et malgré tout cela, le photographe de mariages doit sortir de belles photographies et sera responsable des souvenirs laissés…

Tout ça pour dire que Joe Simon, tout américain qu’il est (rien à voir, mais bon…) est lui aussi confronté à cette même problématique complexe. Même si je crois noter sur certains plans, de certains films, qu’il doit avoir 1 ou 2 assistants dotés du même matériel que lui (le Canon 5D Mark II) et doublait (voire triplait) les plans. Ce qui aide forcement, surtout pour le montage.

Mais bien entendu, ce qui est surtout intéressant dans sa démarche c’est que leCanon 5D Mark II ne fait pas le travail à lui tout seul. Joe Simon et son équipe font un très gros travail de montage, de post-production, de captation du son sur de nombreux plans, de choix dans les musiques, mais aussi de travelling (il utilise très souvent la technologie Cinevate Pegasus, d’ailleurs, j’attire votre attention sur la qualité de ces mini-travelling de certains plans, qui apportent un vrai plus et un effet saisissant).
Ajouter à tout cela, Joe Simon dispose son Canon sur un SteadyCam Glidecam 4000HD qui permet de stabiliser le boitier et d’avoir des plans élégants, fluides et stabilisés.
Concernant les objectifs, on ne va même pas en parler, puisqu’il utilise quasiment que des objectifs de la série « Canon L », soit la référence en matière d’objectifs Canon.

Je vous laisse apprécier certains de ses travaux… (Comme on dit : « c’est du lourd! ») :